Présentation

L’Atelier de La Loba est un espace où créer et se relier, un lieu où circulent authenticité et convivialité, un point d’ancrage pour mieux ressentir la liberté.

Entre ses murs d’argile et ses baies vitrées, bercée par des musiques du monde, Caroline vous accueille en toute simplicité. Elle se dit « artisan de la terre, des mots & des images ». Passionnée d’écriture, elle a été formée aux langues et littératures romanes, ainsi qu’à la philosophie. Amoureuse de modelage et de sculpture depuis l’enfance, elle a été initiée au travail de la terre à dix-sept ans, dans le Montana, et s’est ensuite intéressée à diverses techniques, dont le Raku. Photographe à ses heures trouvées, elle aime les jeux de contrastes et de textures qu’offre la nature. En fait, elle recherche la poésie de la vie en toute matière. Son hypersensibilité aux signes et symboles, son attention aux synchronicités et son aspiration à grandir spirituellement l’ont peu à peu guidée vers cette part d’elle-même qu’elle nomme « La Loba ».

Dotée d’une intuition rebondissante, d’une grande intelligence émotionnelle et d’une finesse relationnelle, la jeune femme reçoit ceux et celles qui désirent découvrir leur potentiel à portée de main et cheminer vers plus de conscience, lors d’animations et de guidances personnalisées. Elle jongle avec ses outils pour travailler l’ancrage, la confiance en soi et la fluidité énergétique, en connectant à la sensorialité, en désamorçant des croyances et en facilitant l’émergence et l’expression des sentiments enfouis.

Caroline se forme actuellement pour devenir accompagnante au « Champ d’argile ». L’approche repose sur la psychologie analytique de C. G. Jung et sur la gestalt. La puissance de cette méthode réside, selon elle, en la réunion des quatre éléments : le cadre en bois, les vingt kilos de terre, l’eau et le feu intérieur qui guide les mains. En se mettant à l’écoute de ses propres besoins et impulsions, la personne entame un voyage existentiel où il est possible de panser les plaies et de se tourner vers la lumière.

Si vous désirez en savoir plus, n’hésitez pas une seule seconde: vous êtes les bienvenus. « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rencontres », écrivait Paul Éluard. La Loba ajouterait : « Autant que la rencontre ait lieu afin que soit vivifiée notre nature profonde, celle qui nous rend infiniment humain ». Alors, osez la vie et venez vous frotter à l’atelier…

// ARTISANAT DE TERRE, DE MOTS & D’IMAGES //

// ANIMATION & GUIDANCE SUR MESURE //

// ACCOMPAGNEMENT AU CHAMP D´ARGILE //

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *